top of page
  • Photo du rédacteurAliaé

Apprendre, mémoriser et libérer son français avec la pensée visuelle - Ep22 Moi-même en français

Comment bien apprendre le français : le rôle de la pensée visuelle pour mémoriser

Apprendre c'est bien… mémoriser c'est mieux !

Pourquoi ? Parce que si tu n'as pas mémorisé les nouvelles connaissances apprises, tu ne pourras pas les utiliser quand tu en auras besoin…


Dans le processus d'apprentissage, le plus dur n'est pas de savoir mais de se souvenir. Et malheureusement, l'école ne nous apprend pas bien ça (en tous cas en France, à mon époque !).

Heureusement, de nombreuses études neuroscientifiques ont décortiqué le cerveau et on sait mieux aujourd'hui comment il fonctionne. On sait maintenant le rôle important de l'attention, des émotions et de la motivation dans la capacité du cerveau à apprendre puis mémoriser, c'est-à-dire comment "bien apprendre".

Par bien apprendre, je veux dire apprendre efficacement, c'est-à-dire que "je suis capable d'utiliser ce que je sais quand j'en ai besoin". Par exemple, j'ai peut-être appris toute la conjugaison du verbe "falloir" (falloir, tu sais, c'est la forme infinitive du verbe qu'on utilise dans la formule "il faut que... je mémorise") mais serai-je capable d'adapter le verbe et dire spontanément "il faudra que...", dans une conversation où je parle de projets futurs ? Si je n'ai pas bien appris et mémorisé, ce n'est pas sûr…


En langue, la mémorisation est d'autant plus fondamentale que la réutilisation du savoir a souvent lieu dans un contexte "bloquant" :

- stress de devoir parler dans une langue qu'on ne maîtrise pas,

- rapidité de l'interaction,

- honte de son "accent étranger", sa prononciation

- peur de faire des erreurs,

- perturbations sensorielles,

etc., etc.

Ce contexte va inhiber les capacités du cerveau et rendre le savoir, les informations connues, plus difficiles d'accès. Si je suis stressée, je vais avoir plus de difficultés à trouver mes mots, à conjuguer correctement ou à faire une phrase correctement structurée qui réussisse à transmettre ce que j'ai en tête…

Pour réussir à réutiliser ce qu'on a appris en cours de langue (dans un contexte généralement bienveillant et non représentatif du contexte bloquant de la réalité !), il faut l'avoir bien mémorisé avant.

La bonne nouvelle, c'est que les pratiques mises en évidence par les neurosciences peuvent complètement être exploitées dans l'apprentissage d'une langue étrangère !


Apprendre à mémoriser avec la pensée visuelle dans le nouvel épisode de Moi-même en français

L'épisode 22 de "Moi-même en français" te présente un des outils qui permet au cerveau de fonctionner de manière optimale pour apprendre efficacement et mémoriser : la pensée visuelle. Visual thinking en anglais, dont les outils de mind mapping, et de sketchnoting. On a déjà réussi à traduire le mind mapping en français par "carte mentale" mais pas encore le sketchnoting :-D

Pour te parler de la pensée visuelle et t'expliquer pourquoi et comment l'utiliser dans ton apprentissage du français, j’ai tout simplement invité pour cet épisode… la Championne du monde de carte mentale, Sophie Griffon-Le Penher…


Sophie, c'est la petite dame en salopette et lunettes bleues, ici en train de présenter la boîte à outils de la pensée visuelle !


Dessin représentant une femme à salopette et lunettes bleues qui présente la boîte à outils de pensée visuelle
La pensée visuelle selon Sophie Griffon-Le Penher


(Attention danger, il te donnera peut-être l'envie irrésistible de le dessiner ou de le résumer en carte mentale ! ;-))


Sur le blog de Sophie (Graphiqueasy), j'ai particulièrement aimé :

- l'article présentant la pensée visuelle, ses principes et les bénéfices des différents outils : Pensée Visuelle : Filtrer-Transcrire-Mémoriser

- et ses conseils sur la création de cartes mentales dans son article Mindmapping/cartementale : des visuels pour vos méninges !

Tu peux aussi la retrouver sur les réseaux sociaux :

Et si Sophie parle aussi bien de ce que la pensée visuelle apporte dans l'apprentissage d'une langue étrangère, c'est parce qu'elle l'utilise pour apprendre (et transmettre) l'espagnol ! Pour ça, elle a créé le personnage de Sofalda que tu peux aussi suivre sur Instagram (Sofalda).


Et toi, comment penses-tu que la pensée visuelle peut t'aider pour apprendre le français ? Raconte ton expérience ou tes projets en commentaires ! :-)



Aliaé et "Moi-même en français" sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook , Soundcloud




62 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page