top of page
  • Photo du rédacteurAliaé

Comment apprendre efficacement une langue étrangère ? Transcription

Transcription de l'épisode 17 "Comment apprendre efficacement une langue étrangère ?"

Transcription épisode 17 Moi-même en français apprendre efficacement une langue étrangère

Transcription de l'épisode 17 du podcast "Moi-même en français" à écouter ici :






Bonjour ami·e non-francophone !

Alors aujourd'hui une question qui m'a bien été posée par un non-francophone mais il n'apprenait pas le français et ne parlait pas français, donc tant pis pour moi !

En fait c'est une question qui faisait suite à une présentation que je faisais dans mon espace de co-working ici à Valencia en Espagne, où je transmettais plutôt à des expatrié·es, des non-hispanophones, comment apprendre une langue, la langue du pays où on habite.

Et donc Tom partageait le fait qu’il faisait déjà beaucoup de choses, beaucoup d'activités, d'exercices, de pratique, pour travailler son espagnol, pour apprendre l'espagnol mais qu'il doutait un petit peu, il hésitait et il se demandait si certaines activités étaient pas un peu une perte de temps et si c’était vraiment très utile tout ce qu'il faisait. Il me donnait notamment l'exemple de l'application Duo Lingo sur laquelle il passait beaucoup de temps, « mais avec tout ce temps est-ce que je ferais pas mieux de faire autre chose ? Est-ce que ce serait pas plus pertinent plus utile de faire autre chose ? »

Effectivement en plus la question se pose vraiment pour Duo Lingo – je pratique l'application, j'utilise cette application moi pour apprendre le roumain et donc j'ai beaucoup de réflexions à partager sur ça. Je ferai un article sur mon blog.

Aujourd'hui je me concentre sur sa question, le cœur de sa question qui est « comment savoir si les activités qu'on fait pour apprendre une langue sont vraiment utiles. »


Et c'est vrai que la question, elle est très importante aujourd'hui parce qu'on a accès à beaucoup d'outils gratuits, de ressources pour apprendre les langues. Et puis, même sans parler d'applications comme Duo Lingo, c'est vrai qu'un des premiers réflexes, c'est parfois livre un livre dans la langue qu'on va apprendre, regarder la télé, écouter la radio, un podcast etc.

Et pour moi, c'est très clair que tout ce qui permet d'augmenter le contact avec la langue qu'on veut apprendre, tout ça est bénéfique et va permettre de progresser, de s'améliorer. D'ailleurs, c'est pour ça que « Moi-même en français » le podcast est en français, que la Lettre du Moi(s) ma newsletter, je la rédige en français, mes articles de blog également pour donner des opportunités de lire, d'écouter et d'être en contact avec le français. C'est encore mieux quand ces opportunités, ces moments de contact avec le français, avec la langue, sont un moment vraiment conscient d'apprentissage, c’est-à-dire un moment où le cerveau, dans notre tête, il y a une petite lumière qui s'allume « bip bip, je suis en train d'apprendre » et donc toutes les réflexions qu'on se fait dans ce cadre-là, au moment de l'apprentissage vont vraiment de permettre de progresser. Se poser une question sur de la grammaire, se faire une réflexion, observer comment s'écrit quelque chose, écouter la prononciation d'un mot, essayer d'imiter un présentateur de podcast par exemple, tout ça, toutes ces choses conscientes vont vraiment permettre de progresser et d'apprendre.

Mais, effectivement ça, ça prend beaucoup de temps et on sait que nous avons tous et toutes un temps limité et j'ajouterai même une énergie parfois limitée, surtout quand on est expatrié·e, quand on vit dans un pays étranger, le temps et l'énergie sont des ressources très sollicitées et c'est important de bien les utiliser et donc d'optimiser son temps et son énergie. Surtout que si jamais on fait beaucoup de choses mais qu'on ne voit pas vraiment de progrès dans l'apprentissage, qu'on n'a pas l'impression de s'améliorer, bah ça génère pas mal de frustration et de la démotivation. Donc on va réfléchir effectivement à comment bien optimiser tout le temps et l'énergie qu'on passe à apprendre pour que ce soit efficace et utile.

La première question à se poser c'est « Quel est mon objectif ? Pourquoi j'apprends le français ? Qu'est-ce que je vais faire de mon français ? Concrètement. » Et là n'hésitez pas à vous projeter dans un futur, dans un futur MOI, qu'est-ce que mon MOI du futur va faire en français, avec des situations très concrètes : est-ce que c’est chez le médecin, est-ce que c’est à la boulangerie, est-ce que c’est parce que je vais écrire un mail dans un cadre professionnel, etc. Et en ayant ces projections, ces actions très concrètes, je vais pouvoir identifier les outils dont j'ai besoin, les compétences que je dois travailler, qu'est-ce que je dois travailler comme capacités dans la situation.

Par exemple, pour Tom, lui, son objectif, c'est de rencontrer, partager, échanger avec des locaux et des locales, des natifs, des natives ici en Espagne parce qu'il veut profiter de cette vie sur son lieu de vie et donc c'est cet objectif qu'il s'est fixé. C’est un objectif que partagent beaucoup d'expat’ donc je referai un épisode, vraiment dédié, consacré à cette question-là, mais je trouve ça déjà intéressant d’observer que si son objectif est de parler, de communiquer, c'est bien l'oral, la compétence orale qui va être très importante pour atteindre son objectif et réussir un peu son rêve de vie. Ici, par exemple, étudier uniquement avec Duo Lingo, s'il étudiait uniquement avec Duo Lingo, qui est une application qui passe beaucoup par l'écrit et qui ne permet pas vraiment de travailler l'oral, en fait, s'il se contente de Duo Lingo, il ne va pas pouvoir pratiquer l'oral. Or il est fondamental quand on apprend, qu'on apprenne une langue ou autre chose, de pratiquer ce qu'on a appris et de la manière dont on veut l'appliquer. Donc si j'ai besoin de parler, de communiquer à l'oral, il est fondamental de pratiquer l'oral, d'être capable de savoir comment je prononce ou quel est le rythme, comment je structure les phrases, quels sont les petits mots qui servent pour s'exprimer dans la langue, c'est beaucoup plus important que de savoir très bien orthographier, très bien écrire sans erreur d'orthographe les mots, ça paraît assez évident.

Donc Tom m'a déjà remercié pour ces tips, ces conseils, ces trucs que je lui ai donnés, donc j'espère que pour vous aussi, cette petite réflexion que j'ai partagée va vous aider à progresser en français.

Et surtout n'hésitez pas à poser d'autres questions, vous avez vu ça peut être des questions sur l'apprentissage, sur la langue ou sur la culture françaises. Donc n'hésitez pas à m'envoyer vos questions par écrit ou à l'oral au +34 6 23 41 22 27. Bon vous avez vu, j'ai pas pu m'empêcher de vous faire pratiquer les nombres et les numéros de téléphone en français. Le numéro de téléphone est aussi dans le descriptif de l'épisode, numéro WhatsApp, donc envoyez-moi un p'tit message audio ou écrit et je répondrai à votre question dans le prochain épisode.

A la prochaine !


Aliaé et "Moi-même en français" sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook , Soundcloud


22 vues0 commentaire

Comments


bottom of page