top of page
  • Photo du rédacteurAliaé

Comment lire éco-responsable en français à Valencia (et ne pas acheter ses livres sur Amazon.com*) ?

En tant que lectrice, j’ai trouvé mes propres réponses à cette question. Mais est-ce que les Autres ont conscience du problème ? Et si oui, connaissent-iels les solutions ?


Pourquoi il n'est pas facile de lire éco-responsable en français à Valencia


Depuis que j’ai lancé Quartier Livre, mon club de lecture en français à Valencia, cette question me taraude pour plusieurs raisons :


- nous sommes en Espagne et le choix de livres en français dans les librairies et les bibliothèques est infiniment plus restreint (= limité) qu’en France ;


- nous lisons 1 livre par mois : trouver son livre rapidement est un défi à relever pour conserver le maximum de temps pour lire avant la séance suivante. Et comme ça se répète tous les mois, la tentation de céder aux sirènes d’Amazon peut être forte (je sais de quoi je parle !).


C’est d’ailleurs pour ces raisons que j’aime bien le format de notre club : nous ne lisons pas tous et toutes le même livre pour la même séance. Le plus souvent c’est la thématique qui est commune (un genre, une autrice, un classique…) ce qui donne plus de liberté et de possibilités pour chaque membre de trouver un livre correspondant à la thématique.


Cependant, parfois, on a envie de lire un livre précis et en tant qu’animatrice du club de lecture, je me sens une certaine responsabilité d’aider les membres du club à trouver LE livre tout en respectant mes/leurs valeurs écologistes et sociales.


Plusieurs options s’offrent à nous pour lire de manière éco-responsable en français à Valencia, je vais essayer d’en identifier les points positifs et négatifs.


Les différentes options pour lire éco-responsable en français à Valencia


La liseuse (électronique)


La liseuse c’est le nom qu’on a trouvé pour e-book/e-reader !


Les + :

  • la rapidité : je peux avoir une idée, acheter le livre et commencer à le lire en ¼ d’heure (quand je n’ai pas de problème de format !!)

  • la traçabilité : je peux acheter le livre sur la boutique en ligne d’une librairie indépendante qui vend au format e-book, ou même directement auprès de l’auteur/autrice.

Les - :

  • l’empreinte carbone : la fabrication d’une liseuse a une empreinte carbone de 235 kg de CO2 alors que celle d’un livre est de 1,3 kg de CO2. Pour amortir le coût de fabrication de la liseuse, il faudrait en moyenne 10 ans ! (1) Et après, il y a la question de la durabilité et de la fin de vie de la liseuse.


Donc si tu n’as pas encore de liseuse, réfléchis bien avant d’en acheter une, ce n’est peut-être pas une si bonne idée et il y a d’autres alternatives.


Les librairies qui ont pignon sur rue (= « qui a un local physique ») :


Les + :

  • tu soutiens le commerce de proximité, surtout si c’est une librairie indépendante ! A Valencia, nous avons plusieurs librairies de quartier (El Cressol à Patraix, El Imperio à Russafa, Babel à La Saïdia – pour citer celles que je connais et qui ont un rayon de livres en français avec plus ou moins de titres).

 

Les - :

  • la disponibilité : dans les librairies que j’ai visitées à Valencia, il n’y a pas un choix énorme… Il faut donc souvent commander un titre spécifique. Selon les librairies, il faut entre 2 jours (Babel – « La librairie des langues » à côté de la Escuela Oficial de Idiomas) et 1 semaine, voire 10 jours pour recevoir le livre.

  • la « pollution » : même si l’industrie du livre fait des efforts pour la provenance du papier (du bois) et le recyclage des livres, la production d’un livre neuf pollue forcément un peu (cf. 1,3 kg de CO2)…et ce n’est pas toujours nécessaire.


Le livre d’occasion


Pour trouver un livre d’occasion en français, il vaut clairement mieux passer par un site français (personnellement, je ne trouve pas ce que je veux sur les sites espagnols). Il y en a plusieurs que je vais lister plus bas.


Ils ont tous comme avantage le fait que les prix sont plus bas et qu’ils évitent la production d’un livre neuf, ce qui est bon pour la planète.


Attention cependant, la livraison d’un produit acheté en ligne peut avoir des conséquences environnementales ; si tu as envie d’approfondir cette question, regarde cette vidéo de La Grande Explication sur Brut : "Livraison vs magasin : le vrai impact pour la planète").


Et tous les sites de livres d’occasion peuvent présenter le même inconvénient si tu es sensible à l’état, à l’aspect esthétique du livre : certains livres peuvent être abîmés, des pages un peu cornées ou salies (mais honnêtement il y a beaucoup de livres en très bon état !).


Et évidemment, un des plus gros inconvénients, c’est que la livraison depuis la France n’est ni gratuite ni bon marché ! Pour les différents sites, il faut compter entre 4 et 7 euros par livraison (selon le poids, livraison à domicile ou en point-relais).


Après, chacun a d’autres avantages, listés ci-dessous :


Les + :

  • les valeurs : Recyclivre est une entreprise engagée : les stocks et l’envoi sont gérés par une entreprise d’insertion professionnelle des personnes en situation de grande exclusion ; les pochettes qui emballent les livres sont en papier biodégradable ; l’entreprise reverse 1% de son chiffre d’affaires à 1% for the Planet

Les + :

  • le prix : j’ai l’impression qu’il y a régulièrement des campagnes de remise (%), ce qui peut s’avérer intéressant.

A noter : le site espagnol Libros.eco permet d’acheter des livres d’occasion en ligne, et parfois on peut y trouver des classiques de la littérature française en version originale. Mais personnellement, je ne l’ai pas assez testé pour savoir si c’est une ressource de confiance.

(Et petite note pour les Espagnol·es qui connaissent Iberlibros : c’est une succursale d’Amazon.)

 

Pensons aussi aux options gratuites !


Les bibliothèques


  • Les bibliothèques : nationale de Valencia, et locales de quartier. Il y a souvent les classiques et les bestsellers de la littérature francophone, donc ça vaut le coup de jeter un coup d’œil au catalogue de la bibliothèque de Valencia.

  • La bibliothèque de La Base Culture, une association qui organise entre autres des événements pour rapprocher les cultures francophone et espagnole.

Les particuliers


Eh oui, entre nous, membres de Quartier Livre nous pouvons nous aider en échangeant/se prêtant des livres. Si nous avons choisi une thématique et pas un livre précis, nous pouvons en discuter entre nous et nous prêter/échanger des livres ;-)



Et voilà, pour mon tour d’horizon des différentes options pour se procurer des livres en français à Valencia…


Si tu as d’autres tuyaux, des astuces, n’hésite pas à les communiquer en commentaires, toute la communauté francophile et bibliovore** t’en sera reconnaissante !


Merci…et bonne lecture éco-responsable !



livre ouvert avec un ciel bleu et des nuages en arrière-plan

 

Retrouve Aliaé et "Moi-même en français" sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook , Soundcloud


* Pourquoi Amazon ? Parce que c’est une entreprise dont l’objectif est uniquement la maximisation du profit au détriment des travailleurs et travailleuses, de l’environnement et en essayant de payer le moins possible d’impôts (optimisation fiscale), ne permettant pas aux Etats de financer leurs politiques publiques. Elle est emblématique, et je sais que d’autres entreprises agissent selon les mêmes logiques mais Amazon a un vrai monopole sur le e-commerce, y compris pour les livres (c’est d’ailleurs le produit avec lequel Amazon a commencé « Amazon books »). Et personnellement, j’entends souvent ce commentaire « j’aurais pu le commander en librairie mais sur Amazon je pouvais me le faire livrer en 2 jours », donc j’ai envie de proposer d’autres alternatives et de sensibiliser sur cette question. Et si tu as envie d’approfondir, deux vidéos : Arte Thema : Amazon - entretien avec Jean-Baptiste Malet et Amazon Dopamine d'Arte.


**un·e bibliovore désigne une personne qui dévore les livres. -vore est un suffixe qui parle de l’action de manger, d’où les termes carnivores, énergivore etc.) et "biblio" vient Du grec ancien βιβλίονbiblion « papier » qui nous a donné le mot bibliothèque et La Bible !


(1) Sur ce lien, tu trouveras des sources et la réflexion complète sur l’écologie du livre papier vs e-book https://bibliotheque-orange.org/2021/10/lire-ecoresponsable-et-si-vous-consommiez-les-livres-autrement/

67 vues2 commentaires

2 Comments


Guest
Jan 17

Bonjour Alice.

Merci beaucoup pour tes recommandations. Recemment j'ai découvert plusieurs boutiques de livres d'occasion à Valence, dont l'une des meilleures est Aida books and more, https://aidabooks.org/, en particulier celle qui se trouve dans la rue Molinell. De plus, il y a la foire du livre d'occasion en février, située sur la Gran Vía. Bonne chance avec la découverte de trésors !!

Like
Aliaé
Aliaé
Jan 18
Replying to

Merci, je ne connaissais pas cette librairie ! Sur le site en ligne, je ne vois pas de titres en français mais il y en a sûrement dans les librairies à Valencia, il faut absolument que j'aille jeter un coup d'oeil ! Surtout que ce réseau de librairies permet de financer des projets solidaires partout dans le monde💗

Je sais qu'à Reread, autre librairie de livres d'occasion (Gran Via) il y a un rayon de livres en français où l'on peut souvent trouver des classiques.

Et effectivement, les foires du livre, de la Gran Via en février ou à Viveros en mai, sont une bonne opportunité aussi...

Un grand merci pour ces bonnes idées ! 🤗

Like
bottom of page