top of page
  • Photo du rédacteurAliaé

"En France, j'ai appris à ne pas avoir peur de dire stop !" - Le regard interculturel et la confiance en soi avec Liesbeth Huysmans dans Moi-même en français


Liesbeth, une Belge non-francophone mais polyglotte !


Le profil de Liesbeth est fascinant. Belge, élevée dans la culture flamande, elle a été en contact avec le français dès ses 8 ans, et installée aujourd’hui aux Etats-Unis, elle parle 4 langues, après avoir vécu dans 3 pays européens !


Coach et consultante interculturelle, Liesbeth Huysmans a développé un recul et une posture d’observatrice sur les pays qu’elle a traversés, leurs différentes cultures et leurs habitant·es.


Dans notre entretien, Liesbeth partage son expérience en pays francophones et en français : ce qu’elle a apprécié, ce qui l’a agacée, ce qu’elle a appris et ce qui l’a rendue forte malgré les difficultés rencontrées. Grâce à son regard interculturel, elle nous parle de l’importance de la perfection linguistique (ou pas !), des habitudes de travail et des relations humaines, de ne pas avoir peur de dire stop en français, et de confiance en soi.


Pour écouter notre entretien, c'est par ici :



Liesbeth Huysmans - épisode confiance en soi - Moi-même en français podcast


Développer son regard interculturel pour trouver son "moi" et travailler sa confiance en soi...en français


Et moi aussi, j’ai encore appris des choses sur les Français·es et la culture française, grâce à cet échange avec une non-francophone !


Développer notre regard interculturel, prendre de la distance pour mieux observer est un grand atout quand on vit à l’étranger.

C’est une façon de comprendre que beaucoup de choses que nous prenons comme « normales » sont relatives et dépendent de la/des culture(s) d’où je viens. Connais-tu cette pensée de Blaise Pascal « Vérité au-deçà des Pyrénées, erreur au-delà » ? J’ai appris cette phrase au lycée, elle avait frappé mon jeune esprit ! Elle est aujourd’hui très concrète pour moi, Française qui suis passée de l’autre côté des Pyrénées pour vivre en Espagne. Je m’efforce de ne jamais oublier que ce qui semble une vérité, une norme est peut-être vue comme une erreur dans une autre culture.


Développer notre regard interculturel nous aide à moins subir les chocs culturels.

Observer, apprendre des situations. Prendre le positif sans ignorer le négatif.


Développer mon regard interculturel m'amène à mieux accepter la différence tout en m'affirmant comme une nouvelle personne, un peu différente de celle que j'étais. Une personne plus consciente de "moi avec les autres", une personne plus confiante en moi.


Et toi, comment ton apprentissage du français t'aide-t-il à développer un certain recul et regard interculturel ?


---


Aliaé et "Moi-même en français" sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook , Soundcloud

Pour écouter le podcast : directement sur Aliae.fr|Moi-même en français le podcast, et sur Soundcloud, Spotify, Google Podcast...

12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page