top of page
  • Photo du rédacteurAliaé

Reprendre le pouvoir par la langue avec le français inclusif (Moi-même en français avec Gaëlle Miani)

Le nouvel épisode de "Moi-même en français" est diffusé le 8 mars…


Pourquoi faire coïncider un épisode de mon podcast avec le 8 mars ?


Le 8 mars, c'est la journée internationale des droits des femmes. C’est une journée très importante pour moi en tant que femme car elle me permet de revendiquer mes droits et ceux de toutes les personnes discriminées pour leur genre, dans le monde entier.


C’est un jour spécial où je ressens des émotions paradoxales : de la tristesse quand je me rappelle les horreurs vécues par les femmes et toutes les personnes discriminées pour leur genre, de la colère quand je vois la récupération marchande de cette journée mais aussi de la joie quand je manifeste avec la foule dans des rues bondées pleines à craquer en Espagne, et je ris aussi souvent en lisant les slogans sur les pancartes revendicatives car ces slogans sont très créatifs et bourrés de jeux de mots donc ça réveille l’amoureuse des langues en moi !


foule manifestation 8 mars valencia droits de femmes
"Non, c'est non. Si tu veux plus de souplesse, inscris-toi au yoga"

D’habitude, je célèbre cette journée au niveau personnel mais de plus en plus, je veux porter mes valeurs et mes combats dans ma vie professionnelle aussi. Moi aussi, je veux être « moi-même en français » ;-)


Et dans mon travail, mes valeurs féministes se traduisent…surprise…dans la langue :-p

Mon podcast + 8 mars = français inclusif !


Le 8 mars, une opportunité pour parler français inclusif dans mon podcast "Moi-même en français"


Tu as déjà peut-être lu mes articles sur l’écriture inclusive et/ou écouté l’épisode de podcast sur le français inclusif parlé (sinon, je te conseille de les lire/écouter car j'explique et détaille des idées et astuces importantes pour toi : L'écriture inclusive en français, oui mais comment ? 1 et partie 2, et l'épisode "Comment parler français inclusif ?").


Dans ce nouvel épisode, nous sommes deux (c’est ça la sororité !) à parler du pouvoir et de l’impact de la langue, en positif et en négatif, sur notre représentation du monde. Avec Gaëlle Miani, fondatrice de l’école de langues Les Mots, et Neurolanguage Coach®, nous avons donc exploré :


  • l’impact de la langue masculine prétendument « neutre » et « générique » sur notre perception de la réalité

-> sur la base des livres Le cerveau pense-t-il au masculin ? (Pascal Gygax, Sandrine Zufferey et Ute Gabriel), L'écriture inclusive: et si on s'y mettait? (Raphaël Haddad), La Collectionneuse de mots perdus (Pip Williams), et Gaëlle a également cité Catherine Arditi qui compare les stéréotypes véhiculés par la langue (voir la vidéo)


  • la diversité de la culture francophone

-> Gaëlle Miani a recommandé des sites qui permettent de visibiliser les femmes artistes à travers le monde : AWARE: AWARE Archives of Women Artists, Research and Exhibitions


  • le pouvoir de la langue (rappelons que le français a été manipulé, notamment par l'Académie Française, pour en faire un outil de sélection sociale comme le démontrent deux linguistes, Piron et Hoedt, dans leur TedX (et tous leurs travaux !).


  • et aussi NOTRE pouvoir à nous saisir de la langue comme outil de visibilisation et d’inclusion, nous francophones et toi non-francophone, grâce à la langue inclusive !


Je te souhaite un beau voyage et une belle réflexion à l'écoute de cet épisode : Reprendre le pouvoir par la langue avec le français inclusif - épisode 27 de Moi-même en français.


Et toi, comment as-tu célébré le 8 mars ? ;-)


Alice



Aliaé et "Moi-même en français" sur les réseaux sociaux : LinkedIn, Instagram, Facebook , Soundcloud

Pour écouter le podcast : Soundcloud, Spotify, Google Podcast

38 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page